vendredi 10 mai 2013

Pablo Picasso – La muse – 1935

Face à ce tableau, je ressens une grande stupéfaction. Les couleurs ont un rapport avec la nature car il y a du bleu et du vert qui m’évoquent le ciel et la terre. Par contre, on ne peut cependant distinguer des formes géométriques car il y a beaucoup de courbes dans ce tableau.

Sur celui-ci, je vois une dame, un homme, des fleurs, une table, un feu de bois,…

Ici, on voit une femme qui travaille d’un air assez triste et un homme qui, lui, se repose d’un air heureux et paisible. Ça me choque un peu car l’homme et la femme sont censés se partager le travail mais ici, c’est la femme qui travaille seule.

Voici ce que j’ai ressenti face à ce tableau.

Olivier Noël

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire